A cette vue, j'eus un frisson.

A cette vue, j'eus un frisson.
Zamrazilo mne při tom pohledu.

Dictionnaire français-tchèque. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PENSÉE — «Penser» a, dans notre vocabulaire courant, des sens multiples. Mais les pensées sont avant tout des états mentaux, doués de contenus, avant d’être les produits d’une activité réflexive de l’esprit. Une théorie de la pensée doit d’abord s’appuyer …   Encyclopédie Universelle

  • approche — [ aprɔʃ ] n. f. • XVe fortif.; de approcher I ♦ 1 ♦ Le fait de s approcher d un objet, d aller à la rencontre de qqn; mouvement par lequel on s avance vers qqch., qqn. ⇒ arrivée, 1. rencontre. ♢ Vx « Qu ils entrent. Cette approche excite mon… …   Encyclopédie Universelle

  • approché — approche [ aprɔʃ ] n. f. • XVe fortif.; de approcher I ♦ 1 ♦ Le fait de s approcher d un objet, d aller à la rencontre de qqn; mouvement par lequel on s avance vers qqch., qqn. ⇒ arrivée, 1. rencontre. ♢ Vx « Qu ils entrent. Cette approche excite …   Encyclopédie Universelle

  • ami — ami, ie [ ami ] n. et adj. • Xe; lat. amicus, amica I ♦ N. 1 ♦ Personne liée d amitié avec (une autre personne), ou qui est l objet de l amitié de qqn. ⇒fam. copain, pote. « Qu un ami véritable est une douce chose ! » (La Fontaine). Un de mes… …   Encyclopédie Universelle

  • sens — 1. sens [ sɑ̃s ] n. m. • 1080; lat. sensus, de sentire → sentir I ♦ 1 ♦ Faculté d éprouver les impressions que font les objets matériels (⇒ sensation); physiol. Système récepteur unitaire d une modalité spécifique de sensations (correspondant, en …   Encyclopédie Universelle

  • MOI — Pour Pascal, le moi était haïssable: formule de moraliste, qui estime que le moi est «injuste», «tyrannique», qu’il se fait «centre du tout». Loin du texte, près des réalités, Paul Valéry commente: «Le moi est haïssable..., mais c’est celui des… …   Encyclopédie Universelle

  • abîme — [ abim ] n. m. • déb. XIIe; aussi écrit abyme jusqu au XXe, et dans la loc. en abyme (II); lat. chrét. abyssus (→ abysse), altéré en abismus I ♦ Gouffre dont la profondeur est insondable. 1 ♦ Littér …   Encyclopédie Universelle

  • abîmé — abîme [ abim ] n. m. • déb. XIIe; aussi écrit abyme jusqu au XXe, et dans la loc. en abyme (II); lat. chrét. abyssus (→ abysse), altéré en abismus I ♦ Gouffre dont la profondeur est insondable. 1 ♦ Littér …   Encyclopédie Universelle

  • NOUVELLE — Depuis les nouvelles de la Renaissance, on ne fait que parler des renaissances de la nouvelle: au XIXe, au XXe siècle. Comme si ce genre périodiquement périclitait, ou décédait. Mais l’âge classique pourrait bien se définir: celui, notamment, de… …   Encyclopédie Universelle

  • le — 1. le [ lə ], la [ la ], plur. les [ le ] art. déf. • 980; des cas objet du lat. ille REM. 1) Le, la se réduisent à l devant une voyelle ou un h muet : L ami. L école. L habit. 2) Le, les précédés de la prép. à, se contractent en au ou …   Encyclopédie Universelle

  • — 1. le [ lə ], la [ la ], plur. les [ le ] art. déf. • 980; des cas objet du lat. ille REM. 1) Le, la se réduisent à l devant une voyelle ou un h muet : L ami. L école. L habit. 2) Le, les précédés de la prép. à, se contractent en …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.